Travailler dans le médico-social : une formation de tous les jours

Aide soignante travaillant dans le médico-social qui s'occupe d'une personne malade

Regroupant des métiers issus du social, de la santé et du paramédical, le médico-social est un secteur porteur pour l’emploi. Les différents métiers proposés permettent tous de répondre à un besoin de se sentir utile dans la société, d’aider les gens. Mais faire carrière dans le médico-social n’est pas donné à tout le monde. Il faut en effet être prêt à suivre une formation continue, tout au long de sa carrière. Explications.

Les formations dans le domaine du médico-social

Même s’il est parfois possible d’accéder à un métier du secteur médico-social sans diplôme, suivre une formation de base est souvent essentiel. Comme partout ailleurs, les études médico-sociales sont indispensables pour appréhender son futur métier.

En fonction du poste visé (aide médico-psychologique, auxiliaire de puériculture, éducateur spécialisé, etc.), vous aurez accès à de multiples formations de différents niveaux : CAP, DUT, BTS, Prépa, Bac pro, licence/bachelor, master, etc.

Ces formations pourront avoir une structure différente : formation continue, alternance, stages, etc. Néanmoins, quelle que soit la formation choisie, celle-ci reposera à la fois sur des cours théoriques, mais aussi (et surtout) sur des enseignements pratiques.

Apprendre au quotidien

Comme évoqué précédemment, il serait impensable de se former dans le médico-social sans se confronter directement à l’exercice pratique de la profession. Les stages sont un excellent moyen de faire ses premiers pas dans ce secteur, mais ils ne sont pas toujours suffisants.

Travailler en étant directement au contact des gens n’est pas quelque chose que l’on peut apprendre facilement. À fortiori si ces personnes sont dans des situations particulières (personnes âgées en maison de retraite, enfants en situation de handicap…). Une période d’adaptation est toujours nécessaire pour se familiariser avec son environnement de travail, surtout dans le médico-social.

C’est donc sur le terrain que vous obtiendrez votre meilleur enseignement. Néanmoins, de nombreux professionnels de la santé et du social ont également recours à des formations ponctuelles tout au long de leur carrière. Un moyen pour eux de mieux faire face à certaines situations et de mieux aider les patients dont ils s’occupent.

Ces formations peuvent toucher de nombreuses thématiques, certaines assez générales, d’autres plus spécifiques : formation en psycho trauma, prise en charge des enfants diabétiques, notion du secret professionnel, accompagnement des personnes cancéreuses, etc.

Poignée de main entre une aide-soignante et sa patiente

Un secteur en constante évolution

Le médico-social est également un secteur en constante évolution. Chaque jour, de nouvelles découvertes sont faites dans le domaine de la santé ; de nouvelles pratiques sont développées au niveau social, etc.

Travailler dans le médico-social implique donc de se tenir au courant de ces évolutions, afin de mettre en pratique les nouvelles recommandations. D’ailleurs, cela ne concerne pas seulement les professionnels de santé eux-mêmes. Les structures qui les emploient doivent elles aussi s’assurer d’être à jour dans leurs pratiques.

C’est pourquoi l’ANESM (agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux) impose une évaluation externe des EHPAD et autres ESSMS tous les 5 ans. Cela permet de s’assurer que chaque établissement offre des prestations de qualité et de donner, le cas échéant, des préconisations pour répondre aux attentes de la HAS (Haute Autorité de Santé).

Sources images : Unsplash, Pixabay