La viande de porc est-elle vraiment mauvaise pour la santé ?

Assiette gastronomique avec des brocolis et de la viande de porc

Sans entrer dans le débat de l’alimentation vegan, on peut quand même dire que la viande de porc n’a pas toujours bonne presse. Souvent jugée grasse, elle est parfois boudée par les consommateurs. Cela ne l’empêche pas pour autant d’être la viande la plus consommée en France ! Car contrairement aux idées reçues, la viande de porc présente certains bienfaits pour la santé.

La viande de porc est-elle grasse ?

L’un des reproches que l’on fait le plus souvent à la viande de porc, c’est qu’elle est trop grasse. Pourtant, en y regardant de plus près, vous vous rendrez compte que ce n’est pas forcément le cas ! Bien entendu, tout dépend de la pièce de viande que vous choisissez, car il peut y avoir de grandes différences entre un morceau et un autre :

  • Chorizo : 36,1 g de lipides et 431 kcal pour 100 g ;
  • Rôti de porc au four : 6,1 g de lipides et 194 kcal pour 100 g.

Par ailleurs, il faut savoir que la filière du porc en France a beaucoup évolué au fil des décennies. Aujourd’hui, le taux de matière grasse dans la viande de porc a diminué de 25 % par rapport à il y a 30 ans !

Les apports de la viande de porc

Les protéines sont essentielles pour être en bonne santé. Elles interviennent essentiellement pour la construction et le maintien du muscle, mais aussi au niveau des os, de la peau, etc. Il est donc important de respecter un apport raisonnable en protéines dans son alimentation ! Pour cela, la viande de porc est tout à fait adaptée. Bien entendu, il est tout de même conseillé de varier les sources de protéines dans son alimentation, qu’elles soient d’origine animale ou végétale.

Manger de la viande de porc contribue également à vous apporter du fer, jusqu’à 15 % des apports journaliers recommandés pour un morceau de 100 g. Le porc est également source de :

  • Vitamines (A, B1, B3, B6 et B12) ;
  • Phosphore ;
  • Zinc ;
  • Sélénium.

Bien intégrer la viande de porc dans son alimentation

Si la viande de porc dispose de nombreux bienfaits d’un point de vue nutritif, il est tout de même essentiel de l’intégrer au sein d’une alimentation variée et équilibrée. Pour le porc en lui-même, il est important de varier les pièces consommées chaque jour. En effet, comme évoqué précédemment, chaque morceau de porc n’a pas les mêmes apports. Plutôt que de ne manger que de la charcuterie, essayez d’alterner avec des pièces plus maigres, comme le jambon cuit ou le filet mignon. Variez aussi les modes de cuisson : à la poêle pour une recette de sauté de porc, au four pour une recette de rôti de porc, etc.

La viande blanche (dont fait partie le porc), peut être consommée 1 à 3 fois par semaine. Le reste du temps, essayez d’alterner avec de la viande rouge (1 à 2 fois par semaine) mais aussi avec du poisson (2 fois par semaine, dont 1 poisson gras par semaine).

Les protéines peuvent également être trouvées dans les aliments suivants :

  • Protéines animales : œufs, lait, fromage… ;
  • Protéines végétales : riz complet, haricots rouges, soja…
Source : www.mgc-prevention.fr