Géophage, qu’est ce donc?

argile verte bio

Et si vous deveniez géophage ?

Du grec ‘manger de la terre’, la géophagie pour les animaux est instinctive en cas de carence alimentaire ou de maladie. En Afrique et Amérique notamment, cette pratique est encore d’actualité pour soigner la gastro-entérite, limiter l’amertume de certains aliments, prévenir les maux d’estomac… Elle est particulièrement utilisée chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. Connue depuis la préhistoire, l’argile est un des premiers remèdes naturels utilisés par les animaux et les hommes. Petite présentation de ce minéral aux propriétés justes extraordinaires.

 

Composition et propriétés de l’argile verte

Issues de roches sédimentaires, les argiles sont des minéraux composés principalement de silicate. Selon les types, elles contiennent plus ou moins de calcium, de potassium et de sodium. Bien qu’il existe de l’argile bleue, jaune, rose ou encore rouge, les argiles blanches ou vertes sont les plus répandues. Leur couleur provient de leur teneur en oxydes de fer.

Si tous les types d’argiles sont riches en silices, l’argile verte est celle qui détient le pouvoir absorbant le plus important avec 52,2% de silicium. C’est cette forte teneur en silicium et sa pureté qui lui confèrent ses vertus thérapeutiques. L’argile ‘illite’ et ‘montmorillonite’ sont les types les plus répandus, leur nom provenant de leur région d’origine (Illinois aux E.U. et la Vienne en France, Montmorillon). L’argile montmorillonite est surtout présente dans le Massif Central, le Languedoc et la Provence.

Constituant principal de l’épiderme, des cheveux, des ongles et des tissus entre les organes (tissu conjonctif), la silice est très importante pour notre santé : fixation du calcium, assimilation du potassium, élasticité des artères, consolidation des cellules, etc.

 

Utilisations thérapeutiques de l’argile verte

Utilisation interne

Grâce à son pouvoir absorbant très fort, l’argile verte peut désinfecter et purifier efficacement l’appareil digestif ; elle éponge les liquides, calme les gastro-entérites, lutte contre la décalcification, échange ses minéraux contre les toxines, absorbe la radioactivité et les métaux lourds, comble les carences en minéraux, enraye les diarrhées, reconstitue la flore microbienne, soigne les rhumes, etc.
S’il est recommandé de procéder à des cures d’au moins 3 semaines (au moment notamment des changements de saison), l’écoute de votre corps et la pratique vous donneront des indications efficaces de durée.

Popote : versez 1 cc (non métallique) d’argile verte dans un verre d’eau ; laissez reposer 5 minutes minimum sans remuer et jusqu’à 1 journée maximum ; au début, ne buvez que l’eau de décantation, laissez l’argile au fond du verre ; par la suite, mélangez le tout avec une cuillère en bois avant de boire.
Pendant la cure, buvez beaucoup d’eau pour éviter tout problème de constipation.

Utilisée en inhalation, l’argile verte est très efficace pour décongestionner les fosses nasales (rhume, sinusite…). Mettez de la poudre d’argile dans votre inhalateur (ou saladier), ajoutez de l’eau chaude, du citron et inhalez. Recommencez plusieurs fois dans la journée.

 

Utilisation externe

En cataplasmes contre les brûlures, les traumatismes (bosses, coupures, entorses…), les cicatrices, la fièvre, les douleurs dentaires, les abcès et panaris, les bronchites, les angines, les pharyngites, etc. Voir soulager articulations douloureuses